Des idées pour le rangement

.

Voici les autres idées qui m’ont été proposées
et que je vais tester ou retester :

Merci Marie- Laure, Merci Sofia, Merci Mim !

• Pour les idées issues de mon livre « Parler pour que les enfants écoutent,
écouter pour que les enfants parlent » de Faber & Mazlish,
au chapitre  » susciter la coopération  » :

– Décrivez ce que vous voyez ou décrivez le problème
 » Je vois que les jouets sont par terre « 
– Donnez des renseignements
 » Ça rendrait vraiment service si les jouets étaient rangés « 
– En un mot
 » Esteban, les jouets ! « 
– Parlez de vos sentiments
– Écrivez une note
 » … dans le livre ils montrent un dessin avec un avion en papier
où il est écrit :  » Ranger les jouets après le jeu. Tendresse « 

• Prévenir l’enfant :
Rappeler la règle avant peut s’avérer utile,
même s’il faut la répéter tous les jours !
« je m’attends à ce qu’après ton activité tu remettes tout à sa place »

• Ranger ensemble, proposer des choix
(moi je range les voitures et toi, tu ranges quoi?
un peu comme l’idée de Sofia pour les couleurs,
c’est vrai que ça marche plutôt pas mal)

• Dire « moi j’aime pas ranger, c’est énervant de ranger! »
sur le ton de l’humour tout en commençant à ranger …

il va peut-être te suivre, qui sait ?

• Pour les jouets étalés dans le salon, je range très souvent devant elles …
quand elles changent d’activité, j’essaie toujours d’en faire un jeu :
Sans prévenir, je dis  » bon, moi je ramasse tous les trucs bleus,
qui veut ramasser les rouges ? « 
Ça marche presque à tous les coups.
Mais je n’en fais jamais une dispute.
Mon pari est que les filles finiront par m’imiter
de plus en plus souvent, et ça marche.

• J’ai récupéré un bureau et une table de camping,
j’ai mis sur ceux-ci les jouets avec lesquels il joue le plus souvent…
du coup il joue dessus ou joue parterre…
ensuite quand je veux qu’il range, on met sur la table
(il y a du bazar dessus mais c’est plus par terre)
et on range vraiment quand il ne peut plus jouer dessus…
ça déplace le problème mais ça n’est plus par terre…
et ça m’aide quand je passe l’aspi dans sa chambre !).

.

 

Le rangement des jouets et du matériel

.

Depuis, plusieurs jours Esteban met tout à plat.

J’ai essayé de prendre les choses du bon côté
en pensant que, lui aussi, avait besoin
de mettre de l’ordre, mais hier, je n’en pouvais plus …

Je ne savais pas comment régler ce problème.

J’ai donc lancé un appel sur le forum
des « clés de la colère »
et j’ai obtenu plusieurs réponses.

Parmi les solutions proposées,
celle de Marie-Laure a retenu mon attention
car elle passait par le jeu :


 » … glisser un petit mot humoristique du genre
« Cher Esteban, nous les jouets on n’aime pas rester par terre
parce qu’on attrape froid,
voudrais-tu bien nous ranger après avoir joué avec nous ? »

Et quand la tâche a été exécutée, observer :
« Je vois que tous les jouets ont été remis à leur place !
J’apprécie qu’il y ait de l’ordre dans cette maison ! » »

J’ai trouvé cette idée excellente
et me suis empressée de créer
2 affiches sur le net
avec des photos des jouets d’Esteban.

J’ai plastifié la première

Tes jouets1

Tes jouets

et suis allée la déposer
dans la boîte aux lettres ce matin.

Ce soir, lorsque nous sommes allés chercher le courrier,
Esteban a trouvé l’enveloppe avec son prénom et l’a ouverte.

Il a tout de suite reconnu ses jouets …
j’ai lu le message qui l’a beaucoup surpris …
« mais, comment ils ont écrit ? ils n’ont pas de doigts … »
« même mon raton laveur il a froid ? » …
puis, il est parti jouer en se demandant quand même
comment les jouets pouvaient écrire …

Au moment de ranger, il a dit qu’il voulait bien
que nous supprimions tous les jouets …
car « les jouets ça n’a pas froid !!! »

Il n’a pas rangé … j’ai supprimé les jouets …

Mais, ce qui est incroyable …
c’est qu’aujourd’hui ça ne m’a pas pris la tête
comme les jours précédents !

Grâce à la proposition de Marie-Laure,
j’ai nourri mes besoins d’harmonie,
de créativité, de joie et de jeu …
mon regard a changé et je ne me suis pas énervée !

Génial !

.

.

Sois sage ou sois Sage !

.

IMGP4787

Merci Margueritte pour cette merveilleuse prise de conscience.

« Toute petite je rêvais d’être sage
ma maman me disait « sois sage »
et j’ai découvert les personnes que l’on nommait « Sage »
donc j’ai décidé de devenir moi aussi Sage
de remplir mon cœur de joie, de bonheur, d’Amour et de PAIX … »

.