Un anniversaire de Maîtres dragonniers

 

.

Le Jour « J » est enfin arrivé :
7 enfants et 7 adultes sont présents tout l’après-midi.

Cette année, pour le 7ème anniversaire,
nous avons préparé 7 épreuves :

1 – Les fléchettes et les ballons

.

 

.

2 – Les pinces à linge

.

.

3 – Le lancer de ballons

.

4 – La potion magique

.

.

5 – La planche et les escabeaux

6 – Les sarbacanes et les cibles

.

7 – La pinata

***

En les préparant, j’imaginais que, cette année contrairement à l’année dernière,
nous aurions la chance de les réaliser dans le jardin … la météo avait prévu
du beau temps … je croisais les doigts …

Mais, ce matin, lorsque je vais dans le jardin pour préparer …
mes chaussures et les bas de pantalon sont vite trempés.

Conclusion, il n’est pas question de jouer dans le jardin …
l’herbe n’aura jamais le temps de sécher.

Je me précipite dans la maison pour dispatcher de nouvelles pinces à linge
dans la salle et le couloir … tout en imaginant le déroulement des 4 épreuves
« pinces à linge » … en même temps et dans si peu d’espace …
Là, je ne vois pas cela possible … ni dans le jardin … ni à l’intérieur …
Alors, comment faire ?

Il est 10 heures et l’anniversaire commence à 14 heures.
Ainsi que je le répète souvent à Esteban
« Il existe toujours plusieurs solutions » …

Effectivement, nous en trouvons une … placer le matériel dans la rue
et sur le parking devant la maison.
Aussitôt dit aussitôt fait, Paul et Mamilie nous aident à placer
les pinces à linge avant de repartir.

Puis, j’apporte le matériel correspondant à chaque épreuve et le numérote.
Je note sur un tableau blanc le numéro des différentes épreuves
ainsi que la liste du matériel pour qu’il puisse être trouvé facilement
par n’importe quelle personne présente.

A 13 heures 15, tout est fin prêt !

Eh bien ! Je ne pensais pas y passer tant de temps …
heureusement, j’avais fait les gâteaux la veille
et Mamilie et Paul en apportaient aussi !

.

***

Les premiers enfants arrivent à 14 heures et, en attendant les autres,
ils jouent à courir entre, ou sur les barreaux d’une échelle, posée à plat
sur le sol, de la façon qui leur correspond le mieux.

Et, pour le plus grand plaisir de tous, les épreuves débutent …
Afin de les relier entre elles, j’ai élaboré une trame de 8 pages,
regroupées dans un cahier plastifié.

Les épreuves s’enchaînent avec fluidité et joie.

– 2 épreuves sont à réaliser en duo
(puisqu’ils sont 7 enfants,
la Maman de Yanis fait le 8ème !)

– 3 épreuves individuelles

– 2 épreuves collectives
(au final, l’épreuve des escabeaux
se révèle une épreuve collective)

.

1 – Les ballons et les fléchettes (épreuve individuelle)

Les enfants choisissent leur cible, la distance à laquelle ils préfèrent
se positionner et la façon dont ils veulent percer les ballons …
soit, en lançant leur bâton/fléchette, soit en les perçant d’un
ou de plusieurs coups de bâton.

Chacun prend plaisir à crever tous les ballons fixés sur sa propre cible
et à relever le défi qu’il s’est fixé.

Léo réussit à crever tous ses ballons en restant éloigné de sa cible.

 

2 – Les pinces à linge

• Titouan et Léo choisissent de récupérer les pinces à linge
dans une cuvette d’eau sans y mettre les mains …

Tous les deux s’éclatent à plonger la tête dans l’eau et à sortir
les pinces avec la bouche … alors que 7 pinces seulement sont demandées,
ils les attrapent toutes et en redemandent !

Résultat : ils sont trempés des pieds à la tête et obligés de se changer entièrement !

• Victoire choisit Esteban pour l’épreuve des pieds liés

• Lino et Yanis se trouvent bien pour décrocher et accrocher les pinces
d’un fil à l’autre (un des fils est accroché près de notre maison et l’autre
près de chez Pascal, notre voisin) Ils sont dos à dos et se déplacent à leur rythme !

• Espérance et Kilian, eux, se débrouillent fort bien pour attraper les pinces,
à l’aide de leurs pieds nus, et pour les déposer ensuite dans la panière à linge.

3 – Le lancer de ballon

Pour cette épreuve, les enfants font appel à différentes intelligences multiples.

• Titouan et Léo font appel à Agilo, en lançant le ballon rapidement …
en hauteur … à distance … et en faisant des figures acrobatiques.

• Lino et Esteban, eux, font appel à Calculine : ils s’envoient le ballon,
presque collés l’un à l’autre pour éviter qu’il ne tombe, en se concentrant
sur l’énumération de leurs passes à haute voix.

• Espérance et Kilian, Victoire et Yanis, lancent le ballon de façon
plus classique, à une distance raisonnable et en se montrant particulièrement
vigilants au suivi du ballon dans les airs.

4 – La potion magique

Les enfants prennent plaisir à élaborer leur potion. Pour ce faire, ils choisissent
quasiment tous, les couleurs de leurs propres vêtements.

Chaque potion ressemble à son créateur et la façon de procéder
est révélatrice du caractère de chacun !

Nous sommes admiratifs de leurs œuvres et les enfants ont adoré les réaliser.

L’épreuve est déjà un véritable succès et lorsque nous passons ajouter de la levure …
c’est une surprise générale de voir « crépiter » et « pétiller » sa potion.


Sans conteste, cette épreuve est à refaire.

5 – La planche et les escabeaux

Les enfants imaginent toutes les façons possibles de passer sur les escabeaux,
l’échelle et la planche (yeux bandés, en marche avant, en marche arrière,
passage entre les barreaux, seul ou à plusieurs, saut d’un endroit … de l’autre …

Le fait que chacun y aille de son idée et que tous participent
rend cette épreuve encore plus plaisante !

Puis, tout le monde se retrouve sur la planche et les escabeaux pour une photo de groupe.

6 – Les sarbacanes et les cibles

Chacun trouve, de nouveau, la façon la plus juste pour lui, d’envoyer
les boules dans les différents trous de la cible.

7 – La pinata

Les enfants ont pu passer 2 fois chacun pour cogner dans la pinata …
c’est Victoire qui porte le coup fatidique !

Chacun choisit alors le ou les deux dragons qui lui correspondent
et lit son message afin d’aller récupérer sa lumière.

.

***

Une fois toutes les lumières retrouvées,
la cérémonie des Maîtres Dragonniers

se déroule sur la musique de « Dragon Heart ».

Les jeunes s’agenouillent et je les sacre Maîtres Dragonniers.
En tant que Grande Prêtresse du Cercle des Anciens,
je leur remets leur diplôme

et ils allument leur Lumière
(nous leur avons acheter des petites lampes pour la représenter).

 ***

La cérémonie terminée, le festin commence …

En plus de mes 3 gâteaux et des 3 de Mamilie, Yann en a préparé un
représentant le dragon « Croque Mou » … Christèle, quant à elle,
a décoré le sien de dragons en sucre glace.

 

Chacun allume sa bougie pétillante et Esteban souffle ses bougies …

***

Puis, il ouvre les cadeaux de ses copains …
que chacun a pris le temps de réaliser chez lui en famille.

Quelle patience, quelle créativité, quelle imagination !
Merci à tous !

Après le goûter, les enfants jouent soit au foot, soit dans la Terre
ou cherchent des pierres précieuses dans le sable …

 

Wouah ! Quelle merveilleuse journée !

.

Des bombes de bain extraordinaires !

.

Sasha, ma filleule, adore créer des objets en pâte à modeler,
gélartie, dessiner des mandalas.

image1

Tout comme moi, elle adore les fées et nous aimons échanger
des dessins à colorier et parler de nos découvertes.

Aujourd’hui, elle m’a envoyé cette vidéo sur les bombes de bain

Je la trouve tellement chouette que je la partage avec vous !

.

Merci Sasha !

Un joyeux anniversaire de pirates !

.

pirates2.

Après avoir répertorié les activités, les personnes présentes,
le matériel à acheter et à réaliser, je me suis demandée
comment mettre tout cela en forme et comment relier les activités
entre elles afin de donner un fil conducteur à la fête.

J’ai choisi de noter les besoins d’Esteban et les miens,
d’en faire un mix, pour que chacun y prenne du plaisir.

Esteban, lui, souhaite des activités physiques

– cacher des trésors dans le sable
– passer sur une planche surélevée et garder l’équilibre
– lancer des balles sur une cible
– faire des glissades sur le toboggan
– chercher des objets cachés dans des seaux remplis de boue, de feuilles …

Moi, j’ai envie d’une chasse au trésor qui mette en avant :

– la coopération
– l’entraide
– la participation enfants/adultes
– le partage du trésor à la fin des épreuves
– une histoire sympa qui relie les différentes épreuves
– une certaine diversité, afin que chacun puisse s’amuser
et développer ses propres compétences.

De plus, j’ai besoin d’adapter certaines épreuves pour Kilian,
sans qu’elles soient vraiment différentes des autres,
(Kilian est un enfant autiste de 7 ans qu’Esteban a invité
et dont je m’occupe un mardi après-midi sur deux).

En cette saison le temps est imprévisible et je songe
à une chasse au trésor qui puisse se dérouler aussi bien
à l’intérieur qu’à l’extérieur ou à 2 jeux plus ou moins différents.

Je réfléchis un bon moment à tout cela pour savoir
comment tout coordonner. Je reprends la liste d’activités d’Esteban,
en renotant tout le matériel nécessaire (et en tenant compte d’épreuves
réalisées à l’intérieur ou à l’extérieur).

1 – L’épreuve du sable

Y cacher des objets dans 2 grands plateaux,
pour que les enfants puissent se répartir autour.
Ils souffleront à l’aide de pailles pour les découvrir.

.

dsc07521

p1190516

.

Matériel nécessaire
. du sable
. 7 grosses pailles
. 7 objets
. 2 grands plateaux

2 – La traversée de la planche entre deux escabeaux

Les enfants effectueront plusieurs passages,
à différents niveaux.

Matériel
. une planche étroite
. 2 escabeaux

.

planche

p1190555

.

3 – La cible et les balles

Chaque enfant visera des images plastifiées fixées sur la cible,
dès qu’il en aura touché une, il la décrochera et l’emportera.
Yann dessine une cible sur du carton et, aidé d’ Esteban,
réalise 4 balles (avec du sable et des ballons de baudruche
car nous n’avions plus de riz). Les balles ont résisté le temps du jeu,
mais nous les referons avec du riz afin de pouvoir les conserver.

.

dsc07519

dsc07524

p1190522

.

4 – L’épreuve de rapidité en fonction de la météo

Il sera demandé aux participants
. soit, d’effectuer 4 passages, à la queue leu leu, sur le toboggan
et en un minimum de temps.
. soit, d’enfiler au moins 75 cm de perles sur un fil.
Pour cette épreuve, Kilian disposera de perles plus grosses
et d’une cordelette.

.

dsc07580

p1190533

.

Matériel
. une boîte de perles
. des fils

5 – Pêche à la main dans les seaux ou lettres fluo

Nous remplissons 4 seaux de divers mélanges plus que douteux
et y déposons au fond une ou deux pierres, sur lesquelles figure
une des lettres composant le mot  » G a l i o n s « 
– un seau avec du carton, du papier et de l’eau
– un seau de compost (terreau, vers, différents insectes …)
– un seau de feuilles avec plein d’eau et de boue
– un seau de compost de la veille (peau d’avocats, de bananes,
coquilles d’œufs, pomme pourrie …) le tout mélangé
dans une eau bien marron (eau de rinçage des casseroles
ayant servi à faire le gâteau au chocolat)

.

dsc07518

.

La consigne : plonger les mains pour y trouver les pierres,
n’en remonter qu’une à la fois, tout en y laissant
l’intégralité des ingrédients.

Si la météo ne permet pas cette épreuve, j’imprime sur le net,
et sur 6 feuilles séparées, les lettres du mot  » g a l i o n « .
Puis, je retrace chacune d’entre elles avec de la peinture fluo
et les disperse dans la salle.

.

dsc07523

.

A l’aide de la lampe ultraviolet et dans le noir (volets fermés),
les enfants les chercheront …

.

p1190599

.

Puis, je commence à penser à l’histoire qui va servir de trame
et à la carte au trésor que je vais réaliser.

Au final, j’opte pour ces trames :

bienvenue-dans-le-monde-des-pirates

bienvenue-dans-le-monde-des-piratespluie

et plusieurs cartes au trésor.

.

jeu-de-7-familles-pirates-1

.

J’utilise ainsi les cartes de famille
commencées avec Esteban, sur lesquelles figurent
le personnage « pirate » représentant l’invité
et certains accessoires.

Pour que ce soit plus facile pour Kilian,
je lui prépare des images avec sa photo et celle de sa maman.

.

pirates1

.

***

 Le jour de la fête, et devant l’engouement des enfants pour les jeux,
nous choisissons finalement de faire l’épreuve des seaux à l’intérieur,
sans pour autant supprimer le jeu de la lampe ultraviolet.

.

 p1190573
.
A la fin des épreuves, je félicite tous les enfants.
Je leur annonce qu’ils ont obtenu le titre de « véritables pirates »
et que, de ce fait, ils ont gagné chacun un galion …

.

Cependant, il leur reste encore un défi : retrouver leur équipage
parmi toutes les images récoltées au cours de l’aventure.
Pour cela, il suffit d’aller chercher les cartes de leur famille
sur le tableau, de repérer les différents accessoires
et de les retrouver dans le plateau « images ».

.

dsc07581

.

Après avoir reconstitué son équipage,
chacun monte à bord du galion

(réalisé à partir d’un très grand carton) et tous
partent à l’aventure et à la recherche du trésor !

.

p1190643

.

De nouveau dans le noir, c’est à l’aide de la lampe ultraviolet
que les moussaillons cherchent la boite  » t r é s o r  » …

.

dsc07585

.

Lorsqu’ils le découvrent, ils trouvent chacun une bourse en tissu
(confectionnée par mes soins) contenant des pièces
et 2 boites de smarties choisies par Esteban pour l’occasion.

.

dsc07587

.

Toujours dans le noir, les gâteaux arrivent avec 6 bougies pour l’un,
6 bougies ‘feu d’artifice’ pour l’autre et le super gâteau
représentant un galion …

Waouh ! Quel moment féérique !

***

Quel bel après midi nous avons passé tous ensemble !

.

Plusieurs personnes, présentes ou non, ont participé

– tous les enfants se sont super bien amusés lors des épreuves
– certains adultes ont même tenté leur chance au lancer de balles,
à la pêche aux cailloux dans les différents seaux,
à la recherche des figurines dans le sable,
sur la planche entre les 2 escabeaux
– Odile a pris des photos
– Yann apportait le matériel
– Mamilie et Pascale ont tenu les escabeaux
– Costel a joué de l’accordéon
– Anne Cécile s’est plus particulièrement occupée de Kilian,
elle a réparti toutes les images sur la table et a aussi pris des photos
– j’animais les épreuves
– Papili a apporté le gâteau dans la salle
– Christèle a aidé Titouan à réaliser son cadeau
des boules pour mettre dans le bain

.

dsc07558

.

– la Mamie d’Inès l’a aidée à confectionner un bougeoir et un photophore

.

dsc07584

.

– Maëg a supervisé la confection de la mangeoire pour oiseaux,
réalisée par Lino

.

dsc07576

.

– de La Réunion, Mamina et Papou étaient avec nous, via Skype
et le téléphone portable de Yann

– Yanis et Odile ont offert a Esteban un magnifique coffre au trésor,
des pièces d’or et des accessoires faits maison

.

yanis

.

– Christiane a prêté à Esteban le chapeau de pirate, le sabre et le cache œil
– ma maman a fait deux gâteaux, Anne Cécile un

.

.p1190610

.

Yann, Esteban et moi avons, en amont,
préparé l’ensemble du matériel pour les épreuves.

 

Yann a réalisé tous les galions
. les 8 galions dessinés (nous en avions prévu un en plus pour Mila)
.
dsc07582
.
. le galion gâteau en chocolat
.
.dsc07525
 .
dsc07548
.
. le grand galion en carton
dsc07514
dsc07519
dsc07578
.
. la cible
.
En plus de la logistique, j’ai :
. créé les 8 bourses de pirates
. terminé les 48 cartes de pirates. Je les ai découpées,
plastifiées, redécoupées et y ai apposé les velcros
.
famille-jpg
.
. confectionné 2 gâteaux au chocolat, des sablés, du pop corn …
.
Esteban, lui :
. a choisi ses activités et le matériel
. il m’a aidée à créer quelques cartes de famille des pirates
. il a plastifié et découpé les affichettes « interdit aux pirates »
apposées sur certaines portes, ainsi que l’affiche placée
sur la porte d’entrée
.
pirates1
.
. il a peint le coffre au trésor
. il a fait les courses avec moi
. il a aidé son papa à réaliser les balles et le grand bateau pirate
. il a participé à l’aménagement de la salle pour l’occasion
.

Amusement … coopération … entraide … joie … émerveillement …
étaient au rendez vous pour le plus grand bonheur de tous !

.

Les invités demandent déjà quel sera le thème pour l’anniversaire l’an prochain
et Victoire commande à Yann un gâteau « château » de princesses pour ses 9 ans !

.

.

Des éruptions à l’ère glaciaire

.

Après la vidéo sur le plus grand volcan du monde,
Esteban exprime le désir de refaire une expérience
sur les éruptions avec le bicarbonate et le vinaigre …

DSC05029

Il est toujours aussi enthousiaste.

DSC05033

Ensuite, sur le goudron, nous tentons l’expérience
du vinaigre et de la craie …
mais, sans succès ! …
nous n’obtenons aucune explosion !

Clara et Salomé qui jouent aussi dehors,
nous demandent ce que nous faisons.

Nous leur expliquons nos différentes expériences
et proposons de leur montrer une éruption volcanique.

De suite, cela leur rappelle l’expérience mentos / coca …

Clara va chercher des mentos et Naouel,
qui est arrivée avec Eva, Salomé et Mila, s’occupe du coca …

Malheureusement, ça ne fonctionne pas …
car nous n’avons que de petites quantités !

Qu’à cela ne tienne, nous leur présentons les bulles chaussettes,
la neige, le lait et les colorants, le sable lunaire …

Et cette fois-ci, suite à différentes épingles accrochées dans Pinterest,

je pense à congeler les restes des différentes mélanges
en y glissant des pierres, des perles et des dinosaures …

Et demain matin … Esteban pourra les excaver …

Ce sera l’occasion de développer l’ère glaciaire …

.

Plantain lancéolé

.

Titouan est venu jouer à la maison.

Il m’apprend que le plantain lancéolé se reconnaît
« grâce aux 5 lignes qui se trouvent sur le dessous de sa feuille ».
Il pousse sur les pelouses et dans les forêts.
Il soigne les piqûres d’ortie …
il en prend une feuille dans sa main
et m’explique qu’il faut la rouler sur la zone irritée.

DSC03880

« Herbe à cinq coutures ou à cinq côtes.
Les feuilles du plantain lancéolé sont en forme de fer de lance (lancéolées)
et disposées en rosette basale, les nervures sont marquées. »

.

Des défis sur le toboggan !

.

Après le repas, Naouel
qui avait un rendez-vous nous rejoints.

Nous nous amusons tous autour du toboggan.

Je leur propose de relever des défis

– s’allonger tous ensemble pour couvrir le toboggan
une belle partie de rigolade,
car il leur est difficile
de rester allongés sans glisser …
mais finalement, ils y parviennent !

– trouver les personnes qui, allongées,
couvriront le toboggan au plus juste …
Après avoir mesuré chaque enfant
et fait un certain nombre de calculs,
Naouel en conclut
que c’est en allongeant Coline, Mila et Esteban
que nous approchons des dimensions les plus justes …

– trouver diverses façons de descendre

– combler de leur corps, et au maximum,
le vide du toboggan …

.

.

Des dessins d’ insectes … à la taille de la haie !

.

DSC03704

Sur le sol, nous dessinons divers animaux
que les autres doivent deviner …

Pour nous aider, nous consultons les fiches des animaux
et obtenons un phasme, des lapins,
des rouges-gorges, un hanneton …

Puis, nous passons à la taille de la haie,
Coleen avec le sécateur,
Mila et Esteban avec des ciseaux.

Mila prend soin d’enfiler
les gants de jardinage d’Esteban,
elle ramasse les branches coupées
et les met dans la brouette …

Midi a sonné depuis longtemps
lorsque nous nous mettons à table …
car, Coleen et Mila ont voulu
rester manger avec nous !

.

.

Une larve de coccinelle.

.

 
Coleen arrive avec sa maman
et nous leur faisons part nos découvertes :
le crachat de Marie, les centaurées, les escholtzias.

Vivement intéressée, Coleen demande de rester avec nous.
Je lui propose de chercher des petits animaux à l’aide d’une loupe …

Elle découvre une punaise, des araignées, un escargot,
une mouche, des fourmis …
puis, un insecte noir de moins d’un centimètre
avec 3 points jaune sur le dos et 3 pattes de chaque côté …

Je lui tends le livre de la nature pour qu’elle le retrouve …
c’est une larve de coccinelle !

DSC03707

Nous sommes aussi surpris qu’elle
car c’est la première fois que nous en voyons !

Les enfants sont ravis de cette découverte
et aussi très heureux de voir Naouel et Mila arriver …

.