La bataille : pour apprendre les tables !

.

Dans le cahier « Après l’école, Bordas » …

  

nous découpons les cartes de multiplication.

Le jeu de bataille plaît tellement à Esteban
que nous en réalisons aussi un pour les additions.

Le problème est qu’avec 2 feuilles, une blanche imprimée avec les cartes et nombres
et l’autre verte pour éviter la transparence, ça ne marche pas avec la plastifieuse
car les cartes sont trop serrées et je n’ai pas envie de les découper
une première fois pour les espacer et de les redécouper une deuxième fois …

Je les ai donc imprimées directement sur une feuille verte …
mais, ça ne me convient encore qu’à moitié car l’ensemble des cartes
constitue un paquet très épais et glissant …

 

Je vais essayer de ne plastifier qu’une face avec les cartes d’addition,
comme sur le modèle ci- dessous : je vais mettre 2 feuilles recto-verso
avec les illustrations sur l’extérieur afin de pouvoir les détacher
après plastification et n’avoir qu’une épaisseur de plastique.

 

 

.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s