Des chiffres et des lettres !

En ce vendredi matin, Esteban me demande un dessin animé
sur la mythologie grecque, il choisit Ulysse et les forges d’Héphaïstos …

Je lui précise que, bien que ce ne soit pas la véritable histoire,
j’accepte en pensant que c’est son élan de vie …
nous verrons où il nous conduira …

A la suite du dessin animé, je propose à Esteban,
soit de jouer aux jeux mythologiques que nous avons,
soit d’étudier le livre sur les volcans acheté pendant les vacances.

volcan

Il choisit d’en savoir plus sur les volcans.

Je fais donc la lecture avant de passer aux activités proposées.

La première consiste à coller des vignettes de volcans sur une carte du monde.

Afin de les positionner aux bons emplacements, Esteban a besoin
de repérer les lettres qui composent le nom du volcan …

De ce fait, il développe à la fois « Mot à mot » et l’écriture !

La seconde activité, dans le but de réaliser l’éruption d’un volcan,
implique le découpage de 48 petites fiches de papier ;
ce qui nous permet de voir et de revoir les nombres jusqu’à 48 !

Excellent moyen pour apprendre à compter et développer
l’intelligence de « Calculine » !

Ainsi, en choisissant d’écouter son élan de vie (« Coeur en soi »)
sur les volcans (« Brin de nature »), Esteban développe
tout naturellement différentes intelligences.

.

Publicités

Yann au volcan

.

IMGP4414

Ce matin, nous avons rendez-vous au Piton de la Fournaise …

mais malheureusement, dans l’enclos du volcan
la connexion n’est pas terrible et nous ne pouvons voir
le Piton en direct, seul le son passe et encore pas très bien !

Nous nous contentons de regarder les photos envoyées par Yann
ainsi que d’autres trouvées sur le net …

.

En créant ses mondes, Esteban apprend !

.

Diapositive4

Après la vidéo, Esteban demande le matériel
pour les éruptions volcaniques,
il crée tout un monde de volcans en les nommant
(Piton de la Fournaise, Etna, volcan Toba …),
en réalisant et en observant les éruptions …

Diapositive1

Quand le vinaigre est épuisé,
je lui propose le sable et les coquillages …
il sort de suite ses véhicules de chantier
et s’en donne à cœur joie.

Il aplatit les routes, fait des traces dans le sable,
construit des montagnes …

Lorsque je sors la pâte à sel, il me demande ce que je fais …
« Je vais faire des décorations pour le sapin » …

Mais finalement, l’idée me vient de réaliser
diverses parties d’un château-fort : des remparts,
des tours, un donjon, des mâchicoulis, un pont-levis …

Diapositive2

Esteban m’observe et décide de construire
un château de sable avec douves, courtine, pont-levis …

Ceci nous permet de revoir les différentes parties du château et,
en même temps, de créer un nouveau matériel pédagogique pour l’apprenti-sage !

Il est surprenant de constater que les idées viennent
tout naturellement … lorsque nous sommes à l’écoute de ce qui se passe !

.

Des éruptions colorées !

.

Esteban attend Mila avec impatience,
il a envie de lui montrer des éruptions volcaniques.

Dès quelle arrive, et après avoir enfilé les blouses,
nous versons 3 colorants dans 3 pots différents :
violet pour Mila, jaune pour Esteban et vert pour moi.

Esteban explique à Mila le fonctionnement d’une pipette …
il suffit de presser pour y faire monter le liquide
et de relâcher pour l’évacuer.

Mila est en admiration devant chaque éruption volcanique …
tant au niveau des bulles que des couleurs !

DSC05471

Du vert, du violet, du jaune … puis, du bleu …
et enfin toutes les couleurs mélangées …

Un merveilleux spectacle !

Lorsque les récipients de vinaigre coloré sont vides,
Esteban propose à Mila d’aspirer le liquide restant
sur le plateau, à l’aide d’une pipette.

Il lui montre à nouveau comment procéder pour aspirer
le liquide et le verser dans le pot …

DSC05474

Nous y passons un certain temps !

Ensuite, je leur donne des moules en plastique
de formes diverses afin qu’ils y mettent
le reste de bicarbonate de soude.

DSC05473

Passionnés par cette activité, Esteban et Mila
y restent concentrés pendant plus d’une heure !

Une fois ceux-ci remplis, nous les plaçons au frigo
pour que demain matin nous puissions travailler
ces fossiles de glace.

.

Une nouvelle idée

.

Esteban souhaite faire des éruptions volcaniques.

Je lui suggère d’utiliser de nouveaux colorants
aux couleurs de l’arc-en-ciel.

Il s’éclate de voir ces couleurs
et prend beaucoup de plaisir à découvrir
les mélanges et les éruptions qui se forment.

Nous restons un bon moment
à nous émerveiller de ce spectacle.

DSC05383 DSC05384

Quand tout le bicarbonate est recouvert,
nous le laissons sécher au soleil.

Dans l’après-midi, lorsque tout est sec,
Esteban demande à nouveau le vinaigre.

DSC05386

Je lui propose de faire un gros cratère
et de prendre le reste du colorant violet
dans le flacon gicleur.

DSC05393

Le seul hic c’est que ça va beaucoup plus vite
qu’avec une pipette et que le plateau
est rapidement recouvert …

Qu’à cela ne tienne, Esteban a l’idée
de placer une pipette sous le volcan
et de la presser … il est surpris
de constater que le liquide remonte !

Il décide de tout aspirer de cette façon
et prend beaucoup de temps pour remplir le pot.

Ravi de sa découverte, il me dit qu’il passe l’aspirateur !

DSC05399

DSC05400

.

Les volcans Toba et Kilauea se réveillent

.

Esteban, passionné par les éruptions, en redemande encore !

Comme tout a fondu …
je lui propose la neige (bicarbonate / mousse à raser qui a séché).

J’étale la préparation sur le plateau,
Esteban la divise en deux afin que chacun de nous puisse s’amuser …
il prend le vinaigre coloré bleu et me donne le rouge …

DSC05065

Nous assistons à de merveilleuses éruptions et,
lorsque le mélange rouge fusionne avec le bleu,
Esteban s’exclame « la lave du Kilauea vient de se mélanger à celle du Toba » …

DSC05068

« Ah … OK ! moi qui m’apprêtais à lui demander la couleur du mélange obtenu … »,
je réalise que ma question est plus que dépassée !

Je ne me souvenais même pas du nom du volcan hawaïen !

Ces éruptions sont toujours aussi magnifiques …
de par le mélange des couleurs, la quantité,
l’endroit où nous insérons la pipette …
de plus, elles varient en fonction de la pression …

DSC05076 DSC05072

et nous offrent ainsi un spectacle fantastique,
un vrai plaisir pour les yeux !

.

Des glaçons au réveil

.

A peine réveillé, Esteban parle des fossiles dans le congélateur …

Il s’habille rapidement et fonce les chercher … pour les excaver.

Il est tout heureux de constater que les mélanges d’hier sont devenus des glaçons.

DSC05041

A l’aide de ses outils de paléontologue, il commence les fouilles.

DSC05045

DSC05047

Pendant ce temps, avec une pipette de vinaigre,
j’essaie de déclencher des éruptions … avec les ingrédients congelés …
mais sans succès !

A la fin des fouilles, la glace a fondu, je recommence l’expérience et là,
nous constatons que le bicarbonate décongelé réagit au contact du vinaigre !

DSC05054 DSC05055

Esteban se réjouit de réaliser d’autres éruptions.

.

.