Le marsupilami : Biba

.

Esteban vient de terminer « Biba »,
son livre Marsupilami.

Il est super content et fier de lui,
ses yeux brillent et il sourit de bonheur.

​Il me dit « J’ai lu 48 pages
alors on frappe dans les mains  » …
​(Eh oui ! pour les anniversaires,
nous chantons, par exemple,
il a 48 ans, ​48 ans déjà, alors frappons
dans nos mains 48 fois) …
Il me regarde et me dit
« 48 fois c’est beaucoup ! » …

​… et nous avons frappé dans nos mains 48 fois !

Je ne sais pas qui, de nous deux, était
le plus nourri de joie

​ * Esteban qui, à chaque clap dans ses mains,
réalisait toutes les pages qu’il avait lues …

​ * ou moi, de voir son visage rayonner
de satisfaction et de bonheur !

​ Waouh ! Quel moment magique !

 

.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s