Une pinata !

.

Ce matin, je suis loin d’être surprise lorsqu’Esteban
choisit l’activité qui lui tient le plus à cœur … la pinata !

​Depuis qu’il l’a repérée et sélectionnée, il n’a qu’une hâte …
en confectionner une !

​Deux sites ont retenu notre attention et nous allons les mixer
pour en réaliser une à notre façon

https://fr.wikihow.com/fabriquer-une-pi%C3%B1ata
http://cestmamanquilafait.com/wordpress/maison-deco/craft/anniversaires/pinataafairesoitmemetutorielanniversaire

Je note le protocole et le matériel que nous utiliserons.

​Nous avons besoin de journaux … nous n’en avons pas …

​Nous allons donc chez Christiane lui en demander
et restons discuter avec elle (Bout en train)
​ainsi qu’avec Isabelle, l’autre voisine.

De retour à la maison, nous recouvrons le sol d’un drap
ainsi que la table sur laquelle nous déposons la farine,
le sel, l’eau, le récipient, la cuillère (Calculine).

Pour obtenir une pinata suffisamment conséquente,
nous choisissons un ballon punch violet.

 

​Tous les deux, nous découpons des bandes de papier dans un journal
ainsi qu’indiqué sur l’un des sites.

Nous nous mettons d’accord, je mets la colle et je tiens le ballon …
Esteban, lui, pose les bandes de papier …

« C’est un peu comme faire un puzzle » me dit-il

Effectivement, il est impératif que les bandes recouvrent
entièrement le ballon et qu’aucun espace violet n’apparaisse.

​Nous téléphonons à Mamilie pour savoir si cela lui ferait plaisir
de venir nous aider … elle nous rejoints alors que nous avons déjà
recouvert la moitié du ballon.

​ »Nous faisons appel à Imagio » précise Esteban

Pour recouvrir le ballon d’une première couche, nous utilisons toute la colle
et presque toutes les bandes découpées … puis, nous le mettons à sécher
dans la salle de bain pour le reprendre demain.

​Nous avons adoré faire cette activité tous ensemble !

 

***

Notre pinata n’étant pas sèche ce matin, j’utilise le sèche-cheveux.

​Je le tiens assez éloigné du ballon …

​Lorsque j’entends des petits craquements, je ne remarque rien …
jusqu’à ce que je découvre une fissure dans les journaux !

​Le bon côté des choses … nous repérons là où les bandes
ne se chevauchent pas suffisamment !

​Nous recouvrons tout d’abord cette craquelure avant
de remettre une deuxième couche de papier …

​Esteban pose les bandes dans un sens bien précis et,
lors de la troisième couche, nous les mettrons dans le sens inverse,
de façon à réaliser un quadrillage pour que ce soit plus solide.

 

***

 
Ce matin, nous appliquons une troisième couche de papier sur notre pinata.

​Pour nous donner une idée du temps passé, nous regardons l’heure …
environ 30 minutes sont nécessaires pour recouvrir entièrement le ballon.

Si nous avons aussi mis 30 minutes pour poser la première couche
et autant pour la deuxième, combien de temps avons-nous
déjà passé à recouvrir la pinata ?

30 + 30 = 60

60 + 30 = 90 soit 1h30

… et Esteban de me répondre

​ » 3 x 30 = 90  » !!!

​A cela, il convient d’ajouter le temps passé à couper les bandes de journaux.

Aujourd’hui, le temps est encore beau … et la pinata sèche vite …
si nous n’étions pas allés chercher Titouan à l’école,
nous aurions pu appliquer une nouvelle couche.

​Mais, les garçons préfèrent profiter du beau temps et s’amuser dans la terre …
avant de rentrer jouer aux playmobils.

​Je pense que nous recouvrirons notre pinata
de 4 ou 5 couches de papier avant de la peindre …
aux couleurs de l’arc-en-ciel …
selon le souhait d’Esteban !

.

 

.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s