La guerre des fourmis

.

Nous venons de regarder ce documentaire sur les fourmis d’Argentine,
et sur leurs incroyables stratégies pour envahir de nombreux territoires.

Ces fourmis sont arrivées par bateau jusque dans le bassin méditerranéen,
depuis, elles gagnent du terrain sur les fourmis autochtones.

Bien qu’elles ne mesurent que 2 millimètres, elles adoptent des techniques
bien pensées, pour gagner les batailles qu’elles livrent.

Tout d’abord, et contrairement aux fourmis en général,

– leur fourmilière abrite de 15 à 20 reines 
– elles sont très rapides pour trouver la nourriture
– elles sont flexibles et mobiles
– elles ne se combattent pas, du moment que ce sont des fourmis argentines,
elles se reconnaissent comme semblables
– pour ces fourmis, leur nombre fait la force

Elles adoptent des stratégies, pour avoir le dessus sur les autres fourmis

– elles attaquent d’abord les antennes et les pattes des gardiennes
– puis, elles entrent dans la fourmilière et s’en prennent à la reine,
lorsque la reine meurt, c’est la colonie entière qui disparaît avec elle
– comme elles sont très rapides, elles raflent la nourriture avant les autres,
ce qui affaiblit naturellement les colonies de fourmis autochtones
qui, du coup, disparaissent
– elles privent aussi les autres fourmis de miellat

En fait, ces fourmis, par leur nombre et la vitesse
où elles envahissent les terres du bassin méditerranéen,
sont un fléau pour l’écosystème.

D’ailleurs, des chercheurs étudient ce phénomène pour tenter de l’enrayer.

Jusqu’à présent, ils ont observé qu’en Corse les fourmis tapinoma
leur résistent, mais elles ne sont pas assez fortes
pour les chasser des lieux où elles sont déjà implantées.

Des chercheurs allemands ont mené une expérience en laboratoire.

A l’aide de phéromones de fourmis argentines,
ils ont réalisé des parcours fictifs, ce qui déstabilise ces dernières.

Avec ces phéromones de synthèse, il leur serait possible de perturber
les parcours des fourmis et endiguer leur prolifération …
mais, pour le moment cette expérience n’en est qu’au stade laboratoire.

Quel passionnant documentaire …

Aujourd’hui, nous avons encore appris plein de choses sur les fourmis !

.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s