Des œufs en cascade !

.

Ce matin, Esteban choisit un « C’est pas sorcier » sur les œufs …
cela tombe vraiment très bien, car il aborde l’oviparité
et la viviparité que je souhaitais revoir avec lui.

Nous avions déjà abordé le sujet
en faisant des recherches sur les requins,
et j’avais trouvé des sites fort intéressants
qui m’avaient donner envie de revenir sur ce sujet.

http://grandir-et-semerveiller-sans-ecole.blogspot.fr/2014/04/les-ovipares.html
http://ekladata.com/if7-Tis3blQiyD5aETmyzx_ez2k.pdf

Après avoir consulté ces sites, je propose à Esteban
de prendre ses animaux (en plastique et plastifiés)
et de placer un œuf à côté de ceux qui pondent
(en guise d’œufs, nous utilisons les flocons de maïs
en attendant ceux que Mamilie va nous apporter).

Et là, surprise ! Il donne tous les œufs à la reine des abeilles !

DSC06274

Lorsque Mamilie apporte les œufs, je propose un nouveau jeu.

Sur un site, je me souviens avoir vu un jeu de dés
pour apprendre à compter, il s’agit en fait
de rentrer des abeilles dans une ruche,
en fonction du nombre donné par le dé.

Je demande à Esteban s’il serait d’accord
pour sauver les œufs des abeilles en utilisant des dés.

Je lui explique la règle du jeu, il accepte mais …
avec 2 dés chacun !

A chaque lancer, nous additionnons donc les nombres
figurant sur les 2 dés et sauvons autant d’abeilles …

Nous nous amusons à jeter les dés, à compter
et à sauver les œufs des abeilles le plus rapidement possible …
nous courons de l’endroit où nous lançons les dés
à celui où se trouvent les œufs …

DSC06271

En s’amusant et en bougeant comme Agilo,
Esteban enregistre des notions de calcul !

Il fait également appel à Imagio,
en reproduisant la suite d’œufs que je lui présente …
puis, nous inversons les rôles
et c’est à moi de reproduire la suite qu’il réalise …
et ce, jusqu’à ce que nous épuisions notre réserve !

J’avoue qu’au départ c’est assez facile car nous avons des doubles,
mais au fur et à mesure l’affaire se corse,
puisqu’avant de poser un œuf, il est indispensable de s’assurer
qu’il y en a bien un autre identique !

Pour finir, Esteban gonfle 5 ballons en guise d’œufs
et, dans chacun, y glisse une abeille ouvrière …

Demain, à l’aide d’une lampe de poche,
nous regarderons si nous pouvons distinguer
les formes à l’intérieur du ballon.

Pour la petite histoire, ce soir nous mangeons des œufs à la coque !

.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s